:anna: De nombreux PVs sont attendus avec impatience ! :anna:
Bienvenue sur Arkham Showdown, jeune chauve-souris !
Introduction de l'Intrigue n°1: ici !
N'oubliez pas de voter pour nous sur les Top-sites pour ramener des copains !

Partagez | 
 

 He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

avatar

Harleen Quinzel
HARLEY QUINN

♤ Messages :
61
♤ Date d'inscription :
13/05/2017
♤ Avatar :
Margot Robbie

♤ Âge :
30 ans
♤ Statut :
Criminelle à haute-tension. Si vous m'approchez de trop près, je vous grilles sur place, mes chéri(e)s.
♤ Localisation :
Chercher les ennuies et vous me trouverez facilement ...



MessageSujet: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Dim 14 Mai - 0:34

Harleen Quinzel

Harley Quinn
Bisexuelle
30 ans
En couple...ou pas.
Américaine
Criminel
Ex-psychiatre  
feat Margot Robbie.

This is how
I'm want to be

Mais qu'est ce qui se cache...


Protectrice.
Je donnerais ma vie pour protéger la sienne. Celle de mon petit poussin passera toujours avant celle des autres. Même si notre relation est vouée à l'échec, à une succession de cauchemar et de trahison, il restera toujours le seul et l'unique poussin qui détient tout droit sur mon cœur.
Attentionnée.
J'aime prendre soin des choses et des personnes auquel je tiens comme à la prunelle de mes yeux. Quoi que l'on puisse dire, je pourrais même presque ressembler à une mère poule, si j'avais été un peu moins... folle.
Courageuse.
Il n'y a pas à dire que là-dessus, nous sommes tous d'accord, je n'ai jamais baissé les bras, quand bien même on m'avait mise plus bas que terre, j'ai toujours trouver un moyen de me redresser et garder la tête haute et ce, même si je dois tout endurer ou être torturée pour ça.
Manipulatrice endurcie.
Passer maîtresse dans l'art de duper autrui, je ne me laisse que rarement ou voir jamais utiliser comme un pion ou un jouet. Même Mister J semble plaire à croire pouvoir m'utiliser à sa guise, quand ça le lui chante, mais hélas, ils ignorent tous une chose. Je suis la Reine de Cœur et de Pique. Un conseil, ne rester pas dans ma ligne de mire... Pour votre propre sécurité.
Gymnaste exemplaire.
On est tous d'accord pour dire que personne ne m'arrive à la cheville sur ce sujet-là. Talentueuse comme jamais dans l'art de se tortiller dans tous les sens sans avoir de courbature, c'est bien moi qui détrône qui que ce soit en me trémoussant de la sorte, que ce soit en talon ou baskets.

This is how
I'm here now

Sous les apparences...


Excentrique.
J'ai tendance à toujours exagérer, que ce soit dans mes paroles, mes gestes ou mes actes. Je ne fais jamais les choses à moitié.
Perfectionniste.
J'aime aussi faire les choses vite et bien, surtout lorsqu'elles sont bien faites et que rien n'entravent ce que je fais.
Imprévisible.
Notons aussi qu'en vue de mon comportement, on ne peut prévoir à l'avance ce dont je suis capable. D'autant plus que j'agis principalement sur des coups de tête aussi.
Sulfureuse.
Bien qu'être jolie semble être une qualité pour une personne convenable, pour moi, il en est autrement. Si la beauté semble être un atout pour certains, moi, je l'utilise pour venir à mes fins, je suis diabolique... Une bonne dose de folie dans une bonne dose de jolie.
Schizophrène.
Celui - là, par contre, il date que depuis peu, disons que j'entends certaines voix dans ma tête et parfois, elles peuvent se montrer persuasive... Donc, faites gaffe à vos fesses, les enfants...


En charge du gang de clowns et de l'Amusement Mile en l'absence du Joker.
Je possède deux hyènes qui sont mes ''bébés''.
Je suis immunisée à divers produits toxiques ainsi qu'à la toxine de Poison Ivy.
Ce sera toujours " Poussin " qui sera prioritaire dans mes choix. Lui d'abord, les autres ...On verra.

This is how
I believe…it’s too late

C'est mon passé, mon histoire, mon vécu, mes aventures

→ Après son sacrifice qui a sauvé Gotham des radiations, l'ombre du Batman planerait de nouveau en ville. S'agit-il d'une reprise de flambeau ou est-il sorti d'entre les morts ? Que pensez-vous du retour de la chauve-souris masquée dans les rues de la ville un an après les ravages de Bane ?  
Si cette bestiole est de retour en ville et dire que je pense bien que ce soit le cas, sachez que je mettrais tout en œuvre et ce qui est en mon pouvoir pour qu’il ne lève plus jamais la main sur Puddin. Avec sa disparition, il a littéralement détruit mon clown, me rendant encore plus folle, plus agacée et plus énervée que jamais. Je vais lui faire regretter d’avoir casser en mille morceaux chaque parcelles intérieurs du balafré qui m’accompagne dans notre lune de miel chaotique. Je vais lui faire mordre la poussière au même titre que mon père. Je vais lui faire comprendre également qu’il n’est plus le bienvenu et en sécurité nulle part à Gotham. Car malgré les apparences, Joker et moi-même resteront à jamais, quoi qu’il arrive, Roi et Reine de cette si charmante et sombre ville. Qu’il soit un imitateur ou non, il n’a plus sa place parmi les gentils, il sera toujours traqué, que ce soit par mes sbires, mon bras-droit, moi – même ou mon poussin lui – même.


→ Il y a désormais un an que Clarice Reynolds obtint le titre de Maire de Gotham & le surnom de The White Queen. Depuis son élection elle a sû mettre beaucoup de criminels derrière les barreaux et semble être la personne dont les citoyens ont besoin. Cependant, certains sceptiques ne peuvent s'empêcher de faire le rapprochement avec la politique passée de Harvey Dent, et craignent de voir l'histoire et la corruption se répéter. Que pensez-vous de l'influence de la White Queen et son système ?
Je n’en ai que faire des nouvelles recrues à la tête du gouvernement. Leur système est corrompu depuis le début, nous avons des taupes partout et quiconque détient tout pouvoir, détient les informations et sans informations, personne ne va bien loin. Même si d’apparence, la nouvelle miss proclamée par la presse à scandale "The White Queen", tout le monde sait que la véritable Reine qui est à craindre, c’est moi. Je suis folle, et ma folie est plus imprévisible que les mots de cette usurpatrice. Il suffit qu’elle fasse le moindre faux pas, qu’elle entache mes plans et qu’elle se mette dans ma ligne de mire… Et BAM… Je ne le lui laisserais que 4 secondes pour déguerpir, sinon, quoi, elle grillera sur place comme une saucisse sur un barbecue et j’en donne ma parole que je suis bien capable de le faire, même encore maintenant. … Hein ? Comment ça ? Je dois le faire maintenant et m’échapper ? … Ho, pardon…. Ce sont elles…  … Les voix dans ma tête qui m’ont dit de le faire, ne les écouter pas, elles sont folles…  

→ Quatre ans sont passés depuis le chaos infernal. Dent, Bane, les mafias, les crimes, la régence militaire... N'importe qui qui tient un peu a sa vie ou ayant un minimum de conscience serait parti depuis déjà bien longtemps. Pourquoi après tout ce temps, restez-vous encore à Gotham ? Est-ce que cette ville a encore vraiment quelque chose à vous apporter ? Ne serait-ce pas plus judicieux de partir et d'oublier ?  
Bane, Batsy, tous ces timbrés dégénérés mériteraient une audience devant notre cours, qu’on les déclare coupable d’être pour l’un, fou et pour l’autre, un justicier damné et condamné pour haute trahison envers la ville. C’est sûr que … Que serait cette ville principalement sans Batsy, sans nous… On a forgé cette ville ensemble et on est mieux ailleurs que chez – soi-même. Nous ne serions pas nous – même, Puddin et moi, si nous allions faire du bruit, des délits ou autres ailleurs. Ça ne sera jamais autant pareille et parfait qu’ici. Même si je passe la plupart de mon temps à mettre la ville à feu et à sang pour des vengeances personnel, je chéris ce que la ville est devenue à mes yeux et compte bien la protéger des autres, mais pas de moi. Muahahaha….




This is what
I can do

Je suis unique, et je le proclame

Inventaire ;

Harley utilise des armes à connotation clownesque :
♦️ : Un énorme marteau de bois de couleur rouge et noir.
♦️ : Des ballons vert grimés avec le visage d'un arlequin, sans oublier qu'à l'intérieur des ballons se trouve des explosifs.
♦️ : Un lance-roquette et d'autres armes à feu basique avec des couleurs et logos à sa propre éfigie.
♦️ : Diverses bombes grimés comme les ballons.
♦️ : Un fusil farceur avec un petit drapeau "BANG!"
♦️ : Un pistolet à eau.
♦️ : Une batte avec écrit good night dessus, histoire de souhaiter bonne nuit à ceux et celles que j’assomme. Comique, hilarant, n'est - ce pas ?
----------------------
Infos croustillante et à retenir obligatoirement ;

♦️ : On lui doit son maquillage d’Arlequin à son Clown. Il a fait d’elle sa moitié, dans le meilleur comme le pire.
♦️ : Elle a un tatouage du Joker entouré d'un cœur sur sa fesse droite que l'on peut voir que si elle retire son short bicolore.
♦️ : Quand elle boit de l'alcool, elle a tendance à faire des strip-teases, pas qu'elle ne tient pas bien ce genre de chose, au contraire, c'est son seul moyen de s'évader dans un monde sans préoccupation, ni gêne venant d'autrui.
♦️ : Elle sait dire son nom en rotant et à vrai dire, c’est plutôt marrant.
C'est déjà bien, non, on n’a pas besoin d'en savoir plus.  

SURVOLE-MOI
♤ PSEUDO : Freak
♤ ÂGE : 25/26 ans.
♤ COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM ? Google est ton ami.
♤ FRÉQUENCE DE CONNEXION : ça dépend avec mes heures de taff, mais je serais toujours dispo tout les jours  !
♤ SUGGESTIONS ? Aimez - moi ... ou vous allez le regrettez    #out.
♤ CODE : [HAHAHA]
♤ MOT DE LA FIN : Poussiiiin    !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harleen Quinzel
HARLEY QUINN

♤ Messages :
61
♤ Date d'inscription :
13/05/2017
♤ Avatar :
Margot Robbie

♤ Âge :
30 ans
♤ Statut :
Criminelle à haute-tension. Si vous m'approchez de trop près, je vous grilles sur place, mes chéri(e)s.
♤ Localisation :
Chercher les ennuies et vous me trouverez facilement ...



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Dim 14 Mai - 0:35





This is how
I lived

C'est mon passé, mon histoire, mon vécu, mes aventures





Le comment du pourquoi du passé ;

1987 ; Née d'une famille manipulatrice et modeste au sein du manoir, il n'est pas rare que la famille Quinzel ne vous soit guère étrangère. La lignée Quinzel doit sa popularité grâce à leurs revenus et à leur environnement social en vue de leurs rangs, de leurs puissances dans cette ville et de leurs richesses. Dirigé d'une poigne de fer par le célèbre père, Cordell Quinzel, à l'apparence parfaite. Il n'en est rien vu de l'intérieur, car cette charmante personne, aux premiers regards, n'est qu'autre qu'un destructeur, qu'un profiteur et que le Diable en personne. Battant sa femme, Adélaïde, sous l'effet de l'alcool, il a bien vite choisi une autre cible après avoir envoyé son premier jouet à la morgue quelques années après ma naissance et ce, à l'abri de tout soupçons et des regards de ces citoyens aveuglés par sa bonté et sa générosité extérieure. Faisant passer la mort de ma mère comme naturelle, toutes accusations à son sujet furent effacées et mon père, disculper de toutes preuves de son assassinat, me donnait la nausée tellement ses mensonges me dégoutait au plus haut point. Elle était morte de cause naturelle, disaient – ils. Queneni, je n’y croyais pas une seule seconde, même étant gamine et sachez – le que même encore maintenant, je n’y crois toujours pas. Parce que je sais qu’en grandissant, j’allais surement être considérer comme la demeurée que l’on craindrait le plus, filant de belles raclées à ceux et celles qui tenteront désespérément me chercher ou de chercher des noises à mon tendre et impitoyable poussin, mais cette sensation de vouloir ressentir cette toute puissance me rendait ivre de « vengeance », ivre de pouvoir…pour pouvoir tourner la page à ma manière. A force de grandir avec de mauvaises fréquentations dans l’ombre de mon père depuis le décès de ma mère, j’étais devenu la bête noire sans que personne ne le sache, forcée de constater que pour les vilains canards, il y avait rarement de joyeuse fin. Mauvaise fréquentation, mauvais garçon, comme dit le dicton, mais la véritable raison qui précède ma rencontre avec le Clown de Gotham, la voici ;

1997-2003; Durant les sept années qui ont suivi, ruée de coups, parsemées de blessures morales, la petite blonde du nom d'Harleen Quinzel avait dû se battre jours et nuits pour espérer avoir, ne serait-ce qu'un semblant de bonheur dans sa triste vie pathétique et chaotique. J’avais beau être studieuse durant mon parcours scolaire, parfaite dans mon ambition de vouloir devenir une gymnaste accomplie, bourrée de talents sans aucun défaut. Ça ne m’avait pas empêché de subir de telles atrocités de la part de mon propre père jusqu'à mes 16 ans. C’était comme si de l’extérieur, mon paradis sonnait faux. Si vous aviez su qu'e je subissais des violences si horribles tout comme ma mère entre ces murs, qu'auriez – vous fait, dites – moi ? Qu'auriez – vous dis pour changer les choses, pour empêcher que la blondinette de cette famille torturée, ne finisse par devenir « Harley Quinn » dans un futur proche ? Rien, quatre minuscule lettres jugées inoffensives tout en me pointant du doigt parce que c’était de ma faute. « J’ai tué ma mère », disait mon père lorsqu’il levait sa main sur moi. Buvant un verre de plus pour oublier sa peine, oubliant qu’il est le seul coupable de sa folie, qu’il est le seul coupable de son horrible crime. Saviez – vous aussi qu'elles ont eu raison de moi, ces quatre petites lettres peuvent avoir l’impact d’une bombe à l’intérieur de certaines personnes. Elles ont explosé ma tour de verre qui protégeait mon cœur de ma folie et maintenant, la folie a eu raison de moi, vous le saviez ça ?  Non… Car personne n'a rien fait pour sauver ma mère des plans machiavéliques de mon père, au contraire, elle en est morte à cause de vous. Personne n'a rien fait pour me sauver des mains de mon père, car aucun d'entre vous ne m'a aidée pour m'enfuir de cette pièce si sombre cette nuit tragique ou tout s'est déroulé lors de l'hiver de ma majorité. Ces deux voyelles et consonnes ont eu l'effet d'une bombe dans ma vie, tout comme « The Joker » aimait utiliser plusieurs bombes, lui, pour faire sauter quelques endroits de cette ville, dans un but précis.

2003-2012 ; Saviez – vous que j'étais habitée d'un sentiment sur lequel il serait presque difficile pour vous d'y mettre un nom. Je me sentais comme vidée de toutes émotions, j’étais fatiguée du comportement de mon père, fatiguée de vouloir fournir des efforts pour au final, n’avoir aucune récompense en retour. Même si la fête ne faisait que commencer pour l’ensemble de cette ville archaïque, j’avais littéralement l’impression de perdre pieds et de couler, emportant avec moi tout souvenirs joyeux qu’il me restait jusqu’à maintenant. Vous vouliez un coupable à punir, mais regardez – vous dans une glace. Les responsables de cet atroce cauchemar ne sont autres que vous. Depuis ma plus petite enfance, je suis animée d’une vengeance sans fin, d’une rancœur sans limite et d’une froideur qui ne connaîtra jamais de repos. Je n’éprouve ni de la pitié pour autrui, ni des remords à faire ce que je fais et de devoir commettre des crimes, tous plus pire les uns que les autres. Vous ne pouvez que vous plaindre de vous – même, je vous dois ma folie, mon excentricité et si j’approche le seuil critique de dangerosité, c’est grâce à vous aussi. Au début, je commençais par voler des bonbons, puis des vêtements, rien de bien vilains en soit. Je voulais juste attirer l’attention de mon père et la seule façon de le faire, je l’ai fait de la plus simple manière qu’il soit.

«  Jack ».


Pendant ces dernières années de tortures malsaines, sachez que j’ai fini par totalement perdre pieds. Pendant qu’en 2003 jusqu’en 2007, quand un certain clown dévalise une banque, moi, je suis envoyée à l’hôpital pour en ressortir avec une jambe dans le plâtre durant la première année.  La seconde, il ne se gênait pas pour me fracturer le bras, s’en suit de la troisième avec des bleus couvert sur le corps et l’année de mes 16 ans, ce fût l’apothéose, j’étais incapable de pouvoir me rendre à l’école, mon père m’interdisait de sortir, jugeant bon qu’il fût préférable que je suive les cours à domicile.… Mon père était, décidément, un très bon menteur, manipulateur mais le roi des enfoirés en personne. Je le haïssais pour le simple fait qu’une dose d’alcool de trop et je devenais sa cible sans avoir aucune issue et échappatoire. Prise au piège comme un rat dans un laboratoire, je me sentais petit à petit perdre pieds jusqu’à qu’un beau jour. Pendant ma séance de rééducation, suite à mes nombreuses blessures…à l’hôpital, j’entendais parler du Joker à la « TV » dans le hall où l’on me faisait marcher. « Des meurtres chaque jour si le chevalier noir ne se rendait pas de lui – même ». Encore ce Clown… Cet inconnu à l’esprit si avide de chaos, si déchanté et désillusionné par la vie. Tout portait à croire qu’il n’y avait guère mieux que lui pour me compléter dans ma folie, qui lentement, prenait toute sa place dans ma vie. Et puis des explosions à diverse endroit, jusqu’à que ce soit une bonne partie de la ville qui explose et c’est à ce moment-là que mon cœur s’est mis à battre pour la première fois pour la seule personne à laquelle, je n’aurais pas cru qu’au début, j’allais me lier à lui à jamais dans le meilleur et dans le pire, surtout pour le pire.

Durant l’hiver de 2007 à 2012, l’histoire ne fait que devenir de plus en plus horriblement malsaine et anarchique. Même si j’étais encore étudiante à l’Asile de Gotham, engagée comme psychiatre suite à ma réussite exemplaire en vue de mes notes d’examens de fin d’années de durs labeurs et à mon excellent parcours scolaire. Qui aurait pu croire que j’allais m’attacher à la seule personne n’aurait eu l’idée de s’attacher avec qui que ce soit un jour. Notez – bien une chose, mes collègues de l’époque où je travaillais à l’asile, riaient de moi. Lorsque je voulais m’occuper d’un certain patient en particulier, ils doutaient de moi et de mes capacités. Pourtant, même si les apparences laissent à croire que « Monsieur J » me manipulait, sachez que les apparences sont souvent trompeuses. Si le Clown vous fait peur, retenez qu’une seule chose, celle qui faut craindre davantage, c’est sa Reine. La Sirène de Gotham, autrement dit… « Moi » Dr Harleen Quinzel. Quand bien même tout le monde me pointait du doigt en me disant, quand ces temps-là, je ne serais pas capable de gérer un patient comme « Jack », que je ne serais pas assez forte face à lui parce qu'il manipule les gens à sa guise tout comme mon père le faisait. Qu'ils disaient que je finirais par céder la première… Eh bien, c'était bien là qu'ils se trompaient. Ce qu'ils ignorent tous, ce sont les véritables raisons de mon rapprochement avec ce dangereux criminel aussi fou que moi - même. Enfermée pour la première fois à l’asile sous mon nom de scène… Harley Quinn, j’avais fini par perdre la raison et ma folie ne faisait que commencer à me faire perdre toutes mes bonnes résolutions. Bien que je sois si fortement détruite à force d'être en sa compagnie, j'ai également fait la connaissance d'une fille qui s'avère être une véritable amie malgré toutes les apparences. Ivy m'a aidée en m'immunisant contre certains types de poison et certaines maladies, ce qui est un plus pour moi. Elle a renforcée ma soif de pouvoir et de vengeance, me forgeant ainsi un caractère de fer, aussi dure que celui de mon «  Paternel ».

Été à Hiver 2012 ; Qui avait – il de mieux à faire que de protéger ses arrières en devenant la Reine du Clown. Longtemps torturée autant psychologiquement que physiquement par « Monsieur J » après m’être évadée de ma cage dorée. Et par cage dorée, j’entends par là qu’il s’agit d’une métaphore, car je parle simplement de ma personnalité qu’il m’a aidé à extérioriser. Je ne cédais pas une seule seconde à chacun de ses coups bas lorsque je lui ai permis de s’enfuir de sa prison malgré mes bonnes ou mauvaises intentions. Je n'ai pas non plus fait marche arrière lorsqu'il m'avait demandé de sauter dans le bassin d'acide d'Ace Chimicals pour prouver ma loyauté, mon amour inconditionnel pour lui, je n’ai pas fait marche arrière lorsque je lui ai collé mon flingue sur le front, mais j’ai baissé ma garde lorsqu’il m’a embrassé par mégarde. Sa folie n’a d’égal que la mienne pour ses beaux yeux et son sourire ineffaçable voir inébranlable. Je n’avais dieu que pour lui et sa cruauté envers les citoyens, Batsy et toutes autres individus qui osaient s’en prendre à lui, ne me donnait que satisfaction que lorsque je l’accompagnais dans cette idée machiavélique de mettre Gotham en pleine pagaille. Ce que j’ai fait, je l'ai fait sans regrets, car qu'avais – je à perdre de plus à par mon égo et ma dignité, mise à part ma raison d’être. La raison principale de mes motivations, n'était pas dure à deviner, je voulais m'endurcir pour atteindre mon père et le détruire autant qu'il m'avait détruit… Et ce, depuis toute gamine. Au côté du balafré au visage défiguré par un sourire extravagant et grotesque, je me sentais invincible et indestructible. Sachez – le, je me sentais si forte que je pouvais remuer ciel et terre pour lui, je pouvais mourir pour lui. Ce n'était pas vraiment de l'amour, ni même l'addiction pour les mauvaises fréquentations et mauvais garçons qui me liait à lui, mais parce que malgré ses mal-intentions, il savait gérer ma folie mieux que personne et vous pouvez me croire ou non, mais c’est ce que j’aime chez lui. Sa possessivité et sa jalousie qui fait qu’il voudrait me garder que pour lui.

À l’époque de 2012 à 2015 ; … Je me souviens alors de cette nuit, quelques mois après voir fuit la ville en compagnie de Puddin, parce que ce cher Bane comptait faire exploser la ville si pas plus encore, d’après nos informateurs  qui ont jugé bon de nous prévenir à temps. Comme Poussin ne voulait pas se mêler de cette histoire et voulait survivre, nous avons fui jusqu’en Amérique, profitant ainsi de notre « lune de miel » en prenant cette ville comme un passe-temps pour commettre des crimes habituels de façon incognito. Je cache bien des secrets et j’en possède quelques-uns qui pèsent lourd sur mon mental détraqué. Vous l’ignorez peut – être mais suite aux moments tragique de mon existence, je n’ai pas fait que perdre des neurones pour laisser place à une folie constante qui ne fait que s’accroître. J’ai également perdu ma dernière once d’humanité, en gros, ma bonne conscience, elle est partie si loin que seul mon libre-arbitre compte désormais… J’avais l’impression d’avoir changé… D’avoir murie. Il n’y a plus aucun doute sur le sujet. Je ne suis plus la même Harleen Quinzel qu’autrefois. Celle que je suis devenue est plus froide, plus distante, plus sanglante et plus violente.  Le problème en étant schizophrène est qu’on ignore si les voix qu’on entends sont vrais ou faussées...Mon père, de son vivant avait voulu racheter son rôle de père, me soudoyer en voulant s’occuper de moi. Il a tout essayer, jusqu’à m’harceler en me retrouvant à l’Asile lorsque j’y étais encore enfermée pour x raisons, suite à mes récentes idées chaotiques. Il voulait que je lui accorde mon pardon… Mais si vous saviez à quel point, je voulais mourir, je souhaitais mourir à ce moment-là, je me fichais de lui et de ces belles paroles… J’étais perdue et c’était perdue d’avance. Je ne suis plus la même petite fille qu’avant, papa, c’est trop tard.



Quand j’ai quitté Gotham quelques heures avant de l’explosion de la ville, je ne suis pas partit tout de suite rejoindre mon tendre Puddin…. De ce que je me souviens, j’étais allongée sur le carrelage de la salle de bain le cœur brisé et le corps couvert de sang, je réfléchissais au comment du pourquoi nous étions à ce fameux jour, celui où tout a bousculé, celui qui à changer ma vie et l’a littéralement bouleversé comme l’effet d’une bombe dans ma vie.  L’amour est une faiblesse, un point faible pour les hommes, car les hommes sont faibles lorsque les femmes sont belles. Dotée de leurs charmes et de leurs atouts, elles pourraient rendre fou chaque homme qui poserait leurs regards sur elles. Si vous auriez connu cette femme de son vivant, je peux vous assurez que je l’ai longuement jalousée pendant des années. Elle m’avait tout volée, comme ma mère mais surtout mon père… Si je devais nous décrire, lui et moi, nous sommes comme qui dirait, des chiens et des chats. Du moins, pour ma part, j’ai abandonné l’idée qu’un jour, il serait un vrai père pour moi et personne d’autre ne pourra jamais le remplacer malgré tout. J’ai tout essayé pour le repousser, pour l’éjecter de ma vie, mais finalement, j’ai préférée me contenter du peu qu’il me donne plutôt que de n’avoir rien du tout pour survivre jusqu’à aujourd’hui...

Étendue sur le sol, je ferme les paupières, ressassant ma vie en voyant combien elle était colorée mais tristement chaotique. J’avais été une fille facile et faible durant toute ma longue enfance et adolescence…que j’avais décidé que le temps était révolu et qu’il fallait que ça change. Levant les yeux vers le visage hideux que j’apercevais dans le miroir, les sueurs froides qui s’écoulaient sur ma peau…me rendait plus nerveuse que jamais. Je pouvais voir ô combien j’étais meurtrie, détruite par mes craintes, mes envies et ma folie avait eu raison de moi aussi. Je me sentais alors transpercée de milles parts par des couteaux aux lames tranchantes et affutées à l’intérieur de moi, j’étais prise aux pièges dans mes angoisses intérieures, la folie gagnait petit à petit chaque parcelle de mon corps, ça me tuait petit à petit. J'inspire une longue bouffée d’air pour chasser mes regrets et mes remords avant que l'odeur du sang ne s'empare de mon nez et ne me ramène à la triste vérité... Je ferme mes paupières, puis les rouvrent, observant la scène, puis mes mains. Elles ne tremblent pas, je ne tremblais pas du tout et le pire, c’est que j’aimais ce que je voyais en ce moment. Tout est...si calme maintenant, c’était presque effrayant... La flaque d'un liquide rougeâtre continue de s'étendre jusqu’à mes pieds, bien que je reculais d’un bond, par simple peur d’abimer mes beaux vêtements.

Que valent les images face aux sensations ? Je frotte mes doigts les uns contre les autres, éprouvant ainsi un état étrange provenant du fluide vital confondu aux petits bouts de chairs, devrais-je dire, ma peau. J’aurais pu laisser ces humains me briser les tympans, je pourrais hausser les sourcils face au verdict rendu avec un sourire disgracieux figer sur mes lèvres, devant cette assemblée responsable de mon état délurée. Ooooh il serait siiii facile de me laisser mourir, ça serait tellement plus facile d’être morte plutôt que de continuer de se battre pour enfin obtenir ce que je veux. Mon cou me lançait soudainement, donc, je passe une main dessus, puis une deuxième, laissant mes doigts l'enserrer, le serrer et le masser. Mes paupières font de nouveau tomber le voile et un sourire s'étire, pas à pas, sur mes lèvres humides. Je ne ressens…qu'un bien-être total, puissant. Enfin....ENFIN ! La libération. Je suis libre de faire ce qu’il me plait, de faire ce que je veux, peu importe des répercutions…et du quand dira-t-on…

Face à mon propre reflet, je regarde lentement le monstre que j’étais devenue, pourrit de l’intérieur jusqu’à la moelle, mes chéri(e)s. Non parce que j’avais commis des péchés impardonnables, mais j’avais détruit ce que je chérissais le plus au monde dans ma pathétique vie. Si tu savais à quel point, je l’enviais, j’aurais tout donné pour être à sa place, pour avoir une vie meilleure, papa, mais après tout… c’était elle et ça a toujours été elle, quoi que je dise ou fasse pour te faire changer les choses, pour te changer toi, surtout. Pour finir ce récit sordide et macabre, petit à petit, je m’agrippe au lavabo, me balançant légèrement, hurlant de toutes mes forces tandis que je venais soudainement de frapper de mon poing le miroir une seconde fois, m’explosant les phalanges dans un vacarme infernal… Dieu que je me détestais de t’aimer encore et de la haïr davantage. J’ai le souffle court et mes larmes coulent d’elles-mêmes le long de mes joues lentement aussi. Quelle belle sombre danse, lorsque le spectacle qui se déroule devant mes yeux ne virent qu’au cauchemar tout comme ma vie. Me relevant et me reculant doucement, je finissais assis sur le bord de la baignoire. Je regardais le sol recouvert de sang, le tien…et le sien… Surveillant ainsi les minutes qui passait avec un petit sourire machiavélique, me mettant lentement à rire sournoisement, la folie gagnait encore d’espace en moi. Si l’on pouvait remonter dans le temps, on nous verrait, Maman, papa et moi – même, nous battre pour une simple histoire d’alcool, de drogue et plus encore. Des injures et des coups perdus à propos du simple fait que j’étais devenu le nouveau jouet de mon père et ça a fini par tuer ma propre mère, ma véritable génitrice. Sa remplaçante qui git sur le sol à tes côtés, père, me donnerait presque l’envie de vomir, par contre...

Elle avait toujours eu plus que moi, elle avait droit à ce que je ne pouvais pas avoir. Entre ce paternel qui avait tenté vainement de m’étrangler jusqu’à briser mes cordes vocales et la demoiselle assez folle qui avait cru pouvoir sauver son couple dans un dernier effort, j’avais finis par perdre la raison et l’amour comme la haine que j’éprouvais pour lui avait fini par me consumer… Me laissant seule au monde avec un vide immense à la place du cœur, me laissant seule dans une pièce froide et qui sentait la mort, le sang à plein nez... Ainsi, m’éloignant des cadavres en titubant lentement alors que je me maintenais la gorge, je tentais doucement de marcher jusque dans la cuisine, attrapant le bidon d’essence qui traine sous l’évier… Constatant qu’il est presque vide, je tiquais soudainement, grognant tout en gémissant de douleur, incapable d’émettre la moindre parole tellement ma gorge brulait. J’étais frustré de voir que même mort, ils continuaient tous les deux à me pourrir la vie. Puis, je revenais sur les lieux du crime, esquissant un sourire malsain sur les lèvres, vidant la bouteille d’abord sur elle avant de verser chaque produit inflammable que je trouvais sous la main dans cette salle de bain sur lui... Poursuivant ensuite dans le reste de la maison avant de me débarbouiller un peu, profitant même de me débarbouiller un peu au lavabo de la cuisine avant de m’habiller des vêtements que Mister J m’avait offert à l’époque, dans mon armoire…



Un simple uniforme tricolore, pensant même à prendre ma batte favorite, cette fois – ci, fixant ensuite leurs corps sans vie tout en fermant les boutons de mon gilet rouge et bleu… Puis, je décide de partir, attendant d’être dans le hall d’entrée pour allumer mon briquet …. Marchant quelques pas pour ensuite le jeter en arrière, laissant ainsi le brasier se consumer derrière moi, ayant un rictus sadique sur les lèvres tout en mâchant mon chewing-gum. C’est, donc, sans regret que je laisse cette étape de ma vie rejoindre mon passé, mes autres n’avaient aucune preuve de mon crime même si moi, j’avais littéralement toucher le fond émotionnellement parlant. En partant, il avait tout emporté de moi avec lui. J’étais devenu si froide, si distante et si fausse à son effigie… Marchant sans but précis, j’avais finis par trouver un parc en pleine forêt, m’installant calmement sur le banc avant de m’allumer une cigarette…J’avais besoin de me détendre rapidement et Puddin me manquait horriblement. J’étais comme vidée, plus rien ne m’intéressait depuis qu’il avait rejoint Morphée à tout jamais avec sa stupide dulcinée. Puis, lentement, je ramenais mes jambes contre ma poitrine, soupirant doucement avant de fermer les paupières…Sachant qu’en 2013 jusqu’en 2016, Batsy est déclarée publiquement mort, mais je n’étais pas de cet avis, j’ai des soupçons, mais Puddin, lui, déprime complètement et est incapable de retrouver le sourire car son jouet n’est plus de ce monde. Son rival n’est plus présent pour égayer ses journées et ça me désole. J’ai fait de mon mieux pour le soutenir et lui remonter le moral, mais la tâche est loin d’être aisée. Ceci dit, entre temps, il m’a confié la mission de gérer son gang de clown, devenant ainsi gérante de l’Amusement Miles pendant que je continue de faire croire qu’il est décédé.

Ce qui fait ce que je suis celle que je suis devenue maintenant ;

2017 ; Après de longs séjours passés en prison, que ce soit aux États-Unis ou à Gotham, ça n’a jamais empêcher Puddin de venir me retirer de ma cage dorée, bien que c'était toujours moi et ça sera toujours moi qui l'est sortit de prison au sens figuré depuis la « mort » ou disparition de Batsy... Même si avec le temps, il m'a ôtée ma peur, mes angoisses et accentue la pleine folie de ce que je suis devenue, même si avec le temps, je considérais plus ce geste comme un jeu, une récompense de sa part, plutôt qu’un truc du genre « c’est de la faute à pas de chance ». Je sais bien que je devrais arrêter de tirer sur la corde sensible, mais que voulez – vous, je suis une tête brulée, et les agissements sur des coups de tête, ça me connait aussi. Depuis que j’ai fait mon come-back dans cette sombre ville, plus rien n’est pareil, plus rien n’est comme avant. Je sème des ennuis, des problèmes partout où je passe, partout où mon cœur et ma tête me dictent où je vais. Tout le monde le remarque, tout le monde le sait que si Mademoiselle Quinzel est devenue si folle, ce n’est pas parce qu’elle a perdu la raison, mais parce qu’elle fait croire que sa raison de vivre à disparue. Et sachez que la comédie, ça me connait tellement que je prends un malin plaisir à tourner ce beau monde en ridicule. Tous sont tombés dans le panneau, car je sais où mon fou d’amour se cache et pour rien au monde, ou même sous la torture, je révèlerais sa planque à moins qu’il ne me demande de le faire. Pourtant, ça ne m’empêche plus d’agir comme bon me semble, comme si ma fascination et mon addiction pour lui, avait enfin disparu, me montrant ainsi plus raisonnable, moins « folle ». Si j’ai des manques de concentration, cela vient du fait que je n’ai plus toute ma personnalité d’autrefois, ceci dit, depuis mon « réveil » grâce à Joker, depuis mon saut dans ce bassin acidulé, je suis devenue beaucoup plus aigri et rancunière aussi. Je ne me laissais déjà pas faire avant, mais le résultat est davantage pire, maintenant. Et cette folie, sachez – le qu’elle m’a value la compagnie d’une personne que je n’aurais pas soupçonné au début qu’il ferait « partie » de ma vie et de mes affaires. Skull, mon bras droit tout fraichement adopté, j’ai bien remarqué qu’il n’apprécie guère ma compagnie, ni même mes agissements dérisoires quand je trahis Puddin et que je ne pense qu’à mon minois et mon propre bonheur. Il me déteste et pourtant, ne me manque jamais de respect, car il sait tout comme quiconque que la seule chose à retenir dans tout ceci, c'est que je hais Batsy et tout ce que « Poussin » n'aime pas, car tout le monde me croit soumise et inoffensive sans mon Joker, mais on oublie bien trop simplement que…Tous les yeux sont posés sur le roi du crime, mais un simple conseil...gare à Sa reine.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jack Napier
THE JOKER

♤ Messages :
350
♤ Date d'inscription :
03/10/2013
♤ Âge :
38 ans
♤ Statut :
Recherché plus mort que vif
♤ Localisation :
Dans l'ombre







MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Dim 14 Mai - 23:36

Hola amigo !


♤ BIENVENUE SUR ARKHAM SHOWDOWN



Salut toi, bienvenue sur AS ! Nous avons hâte de te compter parmi nos rangs de justiciers masqués, et espérons que tu t'y plaira beaucoup ! A partir de maintenant, tu disposes de deux semaines pour terminer ta fiche de présentation ! Dans le cas échéant, ta fiche sera malheureusement refusée et ton compte supprimé ! Mais point de panique, jeune chauve-souris ! Il te sera tout à fait possible de demander un délais si le besoin est ! En attendant si ce n'est pas déjà fait, nous t'invitons à lire attentivement le règlement afin de prendre connaissance de nos règles ainsi que pour trouver le code qui permettra la validation de ta fiche. Tu peux aussi jeter un coup d'oeil aux annexes et à la chronologie pour en savoir un peu plus sur notre univers et intégrer ton personnage ! Un doute sur la célébrité que tu veux jouer ? Va vérifier le bottin ! Tu veux jouer un super-héro mais tu ne sais pas si il est accepté ou pris ? C'est par ! Quelque chose te tracasse ? N'hésite pas à contacter un membre du Staff par MP, ou bien à poster ici !Sur ce, nous te souhaitons une nouvelle fois la bienvenue dans notre aventure virtuelle, en espérant qu'elle soit longue et pleine de surprises ! A très vite !  

♤ Accueil du voisinage




OOoooh nous sommes envahis par des jolies poupées. Ce n’est pas moi qui vais m'en plaindre !   Bienvenue parmi les fous ! Si tu as la moindre question, n'hésite pas à t'adresser au staff ou à aller lire ma fiche de présentation. Hâte de voir ta version de la magnifique Harley Quinn. Et quel avatar waaa ! Bonne rédaction !    



_________________

I look inside myself and see my heart is black. I see my red door, I must have it painted black. Maybe then I'll fade away and not have to face the facts. It's not easy facing up when your whole world is black. No more will my green sea go turn a deeper blue. I could not foresee this thing happening to you. If I look hard enough into the setting sun. My love will laugh with me before the morning comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harleen Quinzel
HARLEY QUINN

♤ Messages :
61
♤ Date d'inscription :
13/05/2017
♤ Avatar :
Margot Robbie

♤ Âge :
30 ans
♤ Statut :
Criminelle à haute-tension. Si vous m'approchez de trop près, je vous grilles sur place, mes chéri(e)s.
♤ Localisation :
Chercher les ennuies et vous me trouverez facilement ...



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Dim 14 Mai - 23:51
Pudddddiiinnnn :puddin:

Sache qu'actuellement, je continue ma fiche tout en lisant la tienne, que bien que j'en suis au début, je reste subjugué par ton style d'écriture. Du coup, j'aimerais pouvoir égaler ton talent, bien que j'ai peur de fail pour l'histoire d'Harley, et je ne serais satisfaite que lorsque j'aurais terminer cette fiche qui, j'espère correspondra à tes attentes. Par contre, je me demandais si on pouvait discuter un peu ensemble soit par mp ou sur la cb, car j'ai plusieurs questions par rapport à Harley, Joker et la trame qui réunit les personnages ensemble, comme je suis un peu perdue, je ne sais par où commencer avec son histoire, bien que j'ai son début et ce que je peux écrire comme fin provisoire !

Bref, encore merci pour l’accueil chaleureuse, mon poussin

_________________

It's only You and I.
Les ténèbres à la rencontre de la lumière, la perfection et le chaos, c'est tout ce que je crains, tout ce que je veux, tout ce dont j'ai besoin.  ▬ Parfois, il est plus sage de rester dans les ténèbres que d'être aveuglé par la lumière. Je t'aime, Poussin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jack Napier
THE JOKER

♤ Messages :
350
♤ Date d'inscription :
03/10/2013
♤ Âge :
38 ans
♤ Statut :
Recherché plus mort que vif
♤ Localisation :
Dans l'ombre







MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Lun 15 Mai - 4:57
Ma boite mp t'es toute ouverte ma jolie et merci pour t'es beaux compliments. I love you
J'attend de tes nouvelles donc !

_________________

I look inside myself and see my heart is black. I see my red door, I must have it painted black. Maybe then I'll fade away and not have to face the facts. It's not easy facing up when your whole world is black. No more will my green sea go turn a deeper blue. I could not foresee this thing happening to you. If I look hard enough into the setting sun. My love will laugh with me before the morning comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harleen Quinzel
HARLEY QUINN

♤ Messages :
61
♤ Date d'inscription :
13/05/2017
♤ Avatar :
Margot Robbie

♤ Âge :
30 ans
♤ Statut :
Criminelle à haute-tension. Si vous m'approchez de trop près, je vous grilles sur place, mes chéri(e)s.
♤ Localisation :
Chercher les ennuies et vous me trouverez facilement ...



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Lun 15 Mai - 17:49
De rien, Poussin, mon mp est envoyé aussi et que vois-je, une déclaration d'amour si courte mais directe, c'est mignon :harley2: xD

_________________

It's only You and I.
Les ténèbres à la rencontre de la lumière, la perfection et le chaos, c'est tout ce que je crains, tout ce que je veux, tout ce dont j'ai besoin.  ▬ Parfois, il est plus sage de rester dans les ténèbres que d'être aveuglé par la lumière. Je t'aime, Poussin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Sélina Kyle
CATWOMAN

♤ Messages :
118
♤ Date d'inscription :
04/10/2013
♤ Avatar :
Anne Hathaway

♤ Âge :
33 ans
♤ Statut :
Meow
♤ Localisation :
Dans l'East-End



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Lun 15 Mai - 22:19
HARLEYYYYY
Bienvenue petite psycho, hâte de voir ton interprétation du personnage !
Si tu as la moindre question comme l'a dit mon Clown, n'hésite pas

_________________

And at least we tried to leave.
Every carpet, every floor, everywhere I look, I fall. Climbing up the walls I'm climbing up the walls. What goes on behind these doors, I'll keep mine and you'll keep yours. We all have our secrets × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harleen Quinzel
HARLEY QUINN

♤ Messages :
61
♤ Date d'inscription :
13/05/2017
♤ Avatar :
Margot Robbie

♤ Âge :
30 ans
♤ Statut :
Criminelle à haute-tension. Si vous m'approchez de trop près, je vous grilles sur place, mes chéri(e)s.
♤ Localisation :
Chercher les ennuies et vous me trouverez facilement ...



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Mar 16 Mai - 18:35
My pussycat d'amour .

Edit ; Sache que pour ma fiche, je crains qu'elle ne soit terminée... Cependant, j'ai peur d'avoir fail. En espérant qu'elle corresponde à vos attentes à tout les deux. Parce que j'aime vraiment ce personnage et surtout, la partie intégrale de ce forum :harley2:

Ne m'en voulez pas si maintenant, je retourne dans mon antre... flipper comme une brindille car j'ai toujours peur de mal faire les choses ... * s'enfuit *


_________________

It's only You and I.
Les ténèbres à la rencontre de la lumière, la perfection et le chaos, c'est tout ce que je crains, tout ce que je veux, tout ce dont j'ai besoin.  ▬ Parfois, il est plus sage de rester dans les ténèbres que d'être aveuglé par la lumière. Je t'aime, Poussin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jack Napier
THE JOKER

♤ Messages :
350
♤ Date d'inscription :
03/10/2013
♤ Âge :
38 ans
♤ Statut :
Recherché plus mort que vif
♤ Localisation :
Dans l'ombre







MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Mer 17 Mai - 20:15
Waw tu as fait vite ma mignonne !  What a Face Alors, il ne te manque que des petits détails pour accéder à la validation. Rien de grave je te rassure !  D'ailleurs, je n'ai rien à redire sur ta plume, on suit bien les événements et la folie qui les teinte.  

Alors, le premier point c'est, encore une fois, qu'un détail. The White Queen ne s'est pas autoproclamée et elle n'aime pas ce surnom. Ce sont les médias qui lui ont donné. Deuxièmement, la phrase "Je ne serais pas capable de gérer un patient comme « Jake ». C'est plus Jack en fait...

Ensuite, je veux juste clarifier un petit point. On ne s'inspire pas trop des événements de Suicide Squad, mais bien des films de Nolan. Alors, au niveau de la relation avec Joker, des événements comme la cuve d'acide et le flingue peuvent s'être produits, mais leur fuite de l'asile et l’apparition de Harley, il faut vraiment s'en tenir à ce que dit le poste vacant. Ce n'est pas explicitement dit dans ta fiche donc je veux juste m'assurer que c'est clairement Harley qui fait évader Joker et non l'inverse.  

Et finalement, pourrais tu ajouter quelques lignes sur où se trouve Harley durant les événements des trois films ? C'est demandé dans les consignes de la fiche et c'est pars soucis d'équité puisqu'on le demande à tout le monde. Pas besoin de paragraphes, quelques lignes suffiront. Sinon, tes informations supplémentaires m'ont bien faire rire, surtout concernant le tatouage et ses tendances au strip-tease ! Bref, bonne rédaction et tien nous au courant ! Tu es sur la bonne voie ! :brille:

_________________

I look inside myself and see my heart is black. I see my red door, I must have it painted black. Maybe then I'll fade away and not have to face the facts. It's not easy facing up when your whole world is black. No more will my green sea go turn a deeper blue. I could not foresee this thing happening to you. If I look hard enough into the setting sun. My love will laugh with me before the morning comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harleen Quinzel
HARLEY QUINN

♤ Messages :
61
♤ Date d'inscription :
13/05/2017
♤ Avatar :
Margot Robbie

♤ Âge :
30 ans
♤ Statut :
Criminelle à haute-tension. Si vous m'approchez de trop près, je vous grilles sur place, mes chéri(e)s.
♤ Localisation :
Chercher les ennuies et vous me trouverez facilement ...



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Jeu 18 Mai - 10:43
Puddin

Normalement, je viens de régler les derniers petits détails. J'espère qu'ils sont cohérent, surtout pour le dernier en question. J'ai réfléchis toute la nuit par rapport à ça et je pense que c'est plutôt la bonne raison valable de ses agissements, d'avant et de maintenant... D'autant plus que ma version d'Harley est bien plus chaotique que la précédente, d'après ce que j'ai pû lire. D'autant plus que Joker s'amuse à la torturer autant psychologiquement que physiquement, c'est aussi pour ça que je me suis dis que seule, cette raison collerait avec ce qu'elle est devenue. Même s'ils peuvent être inséparable sur le long terme, elle est tellement imprévisible que du coup, mieux vaut pas se fier à elle.

Bref, j'avais besoin de l'expliquer, maintenant, je peux aller me cacher #bim :marto:

_________________

It's only You and I.
Les ténèbres à la rencontre de la lumière, la perfection et le chaos, c'est tout ce que je crains, tout ce que je veux, tout ce dont j'ai besoin.  ▬ Parfois, il est plus sage de rester dans les ténèbres que d'être aveuglé par la lumière. Je t'aime, Poussin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Sélina Kyle
CATWOMAN

♤ Messages :
118
♤ Date d'inscription :
04/10/2013
♤ Avatar :
Anne Hathaway

♤ Âge :
33 ans
♤ Statut :
Meow
♤ Localisation :
Dans l'East-End



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Ven 19 Mai - 1:07
Coucou ! Cette fois-ci, c'est moi qui reviens vers toi pour te demander quelques explications :cat3:
Globalement, tu as bien répondu aux précisions qu'on avait demandé pour ta fiche, cependant, quelques points me turlupinent

Dans un premier temps, je ne comprend pas trop ton histoire du Comas. Harley Quinn n'a pas pû être dans le comas pendant les trois films, car il s'est passé 13 ans entre le premier film et le dernier, c'est écrit dans la chronologie. Comment est-ce qu'elle serait devenue psychiatre ? Ca en fait des années... Harleen est censée devenir psychiatre peu de temps après l'obtention de son diplôme, et rencontrer le Joker deux ans avant Bane. Donc entre le 2ème et 3ème film. L'évasion se fait, et finalement, les deux clowns se barrent de Gotham après avoir entendu parler de Bane avant même que celui-ci arrive, pour éviter de mourir eux aussi. Mais tout ca est écrit dans les points du pv !

Ensuite, ce n'est pas tant un point à modifier qu'une précision, mais, pour être sûres que tu ais bien cerné sa relation avec le clown: Oui Harley est très intelligente et c'est le Joker qui a accentué sa folie, mais il faut bien garder à l'esprit que leur relation amoureuse émane de sa dépendance envers lui. Même si il la bat, la jette, etc, Harley est vraiment dépendante de son Mr J, elle tombe amoureuse de lui à l'asile et elle lui vaut une grande dévotion. Elle le comprend, le trouve incompris, et fini par devenir comme lui. Genre même si elle lui en veut, elle va toujours revenir vers lui, tout simplement parce qu'elle est accro, et pas uniquement pour se servir de lui pour venger son père. :brille: C'est d'ailleurs ce qui met du piment dans sa relation avec Ivy (et cat un peu), qui veut la sortir et la protéger de cette relation malsaine, mais qui ne peut jamais empécher d'y retourner. Je voulais juste te préciser cela, car dans ton histoire d'après ce que j'ai pu lire, on croirait vraiment qu'elle reste avec Jack uniquement par intéret, ce qui n'est absolument pas le cas dans les comics et dans notre version :aw:

Voilà ! Je te laisse nous répondre et nous éclairer concernant ces points-ci

_________________

And at least we tried to leave.
Every carpet, every floor, everywhere I look, I fall. Climbing up the walls I'm climbing up the walls. What goes on behind these doors, I'll keep mine and you'll keep yours. We all have our secrets × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harleen Quinzel
HARLEY QUINN

♤ Messages :
61
♤ Date d'inscription :
13/05/2017
♤ Avatar :
Margot Robbie

♤ Âge :
30 ans
♤ Statut :
Criminelle à haute-tension. Si vous m'approchez de trop près, je vous grilles sur place, mes chéri(e)s.
♤ Localisation :
Chercher les ennuies et vous me trouverez facilement ...



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Ven 19 Mai - 1:28
Bon dieu... j'aurais du poser la question plutôt que de faire n'importe quoi alors. ... Peut - être que je n'ai qu'à préciser que durant une certaine partie, elle est devenue psychiatre comme dit dans l'histoire, qu'elle a rencontrer et permis à Joker de fuir dans un endroit plus " safe " et aaprès s'être enfuit de Gotham, c'est à son retour, lors de ses déboirs avec son père qu'elle aurait finit dans le coma avant de reprendre du poil de la bête en devant plus ... avare de pouvoir et devenant plus sombre aussi... ? Sinon, je crains que j'ai bien du mal à trouver une excuse valable ou un point sur lequel m'entendre avec mon perso et son histoire à ce sujet - là, quoi...

Pour ce qui est de la dépendance d'Harley, je pensais que j'étais plutôt assez clair, mais finalement pas assez. Bien entendu qu'elle reviendra toujours vers Joker, il est et restera son unique poussin, quoi qu'il se passe ou arrive. Elle est peut - être intéressée par d'autres personnes, mais Jack aura toujours le dernier mot. Du coup, toutes mes excuses si j'ai mal employé certains mots...

Donc pour en revenir sur les points que tu as préciser, pour le premier point, je sais plus quoi faire ni écrire pour qu'il n'y est pas de problèmes à ce sujet... Je sais pas quoi faire ou comment l'intégrer si l'idée semble tenir la route... >_<", je serais pas contre un p'tit coup de pouce pour savoir ce que je pourrais faire ou dire... en fait

_________________

It's only You and I.
Les ténèbres à la rencontre de la lumière, la perfection et le chaos, c'est tout ce que je crains, tout ce que je veux, tout ce dont j'ai besoin.  ▬ Parfois, il est plus sage de rester dans les ténèbres que d'être aveuglé par la lumière. Je t'aime, Poussin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Eleanor O'Neill
DÉTECTIVE PRIVÉE

♤ Messages :
27
♤ Date d'inscription :
26/04/2017
♤ Avatar :
Hayley Atwell

♤ Âge :
33 ans
♤ Statut :
Écrivaine à succès, ex-enquêtrice pour la GCPD, collaboratrice de l'Alliance Irlandaise et Détective Privée
♤ Localisation :
En train de faire parler d'elle


♤ Double(s) Compte(s) :
Jack Napier (Joker)


MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Ven 19 Mai - 1:51
J'essaie de trouver des pistes de solutions et je t'envois un message demain, qu'en dis-tu ? (C'est Joker au fait :mj: )

_________________

You.
I messed up and now you're gone. I thought I did my best. It was nearly good enough but all that effort I guess, it didn't add up to very much. It hurts me when you call. I hate the way your thinkin'. I could have so easily had it all, I could've had everything. This perfect life I'm in, screwin' myself over, I could've had everything.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harleen Quinzel
HARLEY QUINN

♤ Messages :
61
♤ Date d'inscription :
13/05/2017
♤ Avatar :
Margot Robbie

♤ Âge :
30 ans
♤ Statut :
Criminelle à haute-tension. Si vous m'approchez de trop près, je vous grilles sur place, mes chéri(e)s.
♤ Localisation :
Chercher les ennuies et vous me trouverez facilement ...



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Sam 20 Mai - 0:10
Normalement, après une relecture et une modification de l'histoire, je crois que ça devrait être bon, cette fois, j'ai veillé à m'inspirer de la chronologie d'rp que tu m'as suggérer d'y jeter un coup d'oeil, Puddin .

J'espère qu'ainsi, ça vous plait, mais dans le cas où j'aurais encore oublier quelque chose, n'hésitez - pas à me le dire. Ceci dit, j'espère qu'à mon tour, on me trouve pas trop chiante à avoir du mal à satisfaire ce qu'on attends de moi alors que ce personnage me tient à coeur, d'autant plus que le forum en question aussi ...

_________________

It's only You and I.
Les ténèbres à la rencontre de la lumière, la perfection et le chaos, c'est tout ce que je crains, tout ce que je veux, tout ce dont j'ai besoin.  ▬ Parfois, il est plus sage de rester dans les ténèbres que d'être aveuglé par la lumière. Je t'aime, Poussin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Sélina Kyle
CATWOMAN

♤ Messages :
118
♤ Date d'inscription :
04/10/2013
♤ Avatar :
Anne Hathaway

♤ Âge :
33 ans
♤ Statut :
Meow
♤ Localisation :
Dans l'East-End



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Lun 22 Mai - 1:15
Coucou ! Merci d'avoir fait les modifications demandées, c'est beaucoup plus clair sur les points chronologiques de notre contexte !
Cependant (oui je sais désolé ) il y a encore quelques petits points sur lesquels j'aimerais être éclairée. Dans ton histoire, tu mets une chrono de ''Été à Hiver 2012'', puis tu enchaines avec un ''flashback de 2012 à 2015'' (ce qui laisse une vaste période de 3 ans) dans laquelle tu parles d'Ivy, d'un flashback dans la salle de bain et d'un comas. J'aurais besoin d'être éclairée sur l'ordre de ces choses.

Dans la chronologie du forum et dans l'histoire / les liens de nos PVs, Harley Quinn devient telle lorsqu'elle fait s'échapper le Joker d'Arkham (2010-2011). Ca c'est bon. Normalement, elle rencontre Ivy et se lit d'amitié avec elle très rapidement après, et pas récemment car elles sont justement heureuses de se retrouver au retour d'Harley. Mais sâche qu'en 2012, très exactement, Harley et le Joker quittent Gotham lorsque Sélina/les hommes de Jack leur annoncent l'arrivée du gros méchant masqué. Genre le couple de clown ne veut pas se mêler de ca et veut survivre, donc il s'en va faire un grand voyage en Amérique. En 2013, le Batman est déclaré mort. Joker l'apprend, toujours en voyage, et il se met à déprimer pendant qu'Harley essaie de lui remonter le moral. (Il me semble que c'est écrit dans la fiche de Jack). Ensuite, vint leur plan de faire passer le Joker pour mort en le cachant et en déclarant Harley meneuse de l'Amusement Miles en 2016. Donc 3 ans de yolo dans le monde ailleurs qu'à Gotham. 3 ans de vacances et pas nécessairement de prison puisqu'ils sont dans l'anonymat.    

> Donc, je ne comprends pas vraiment l'intérêt de plonger ton personnage dans le comas à partir du moment où ils sont censés quitter Gotham ? Ou alors, il serait plus logique de le mettre directement dans la période de temps suivant son évasion avec Joker (2010-2011). Ensuite, tu n'es pas obligée de détailler comme je viens de le faire les évènements si tu ne le souhaite pas, mais j'aimerais quand même que tu parles de Bane et de votre fuite. Ne t'inquiète pas, c'est tout a fait normal de faire des erreurs et de poser des questions, on est là pour t'aiguiller justement ! Soit en revanche vraiment vigilante à bien lire les PV / l'histoire de Jackou.

Ah et pour la jambe cassée, idéalement, c'est avant 2004 puisque Jojo fait sauter l’hôpital dans la même période.

J'ai fini de t'embéter. Courage, c'est presque fini :brille:

_________________

And at least we tried to leave.
Every carpet, every floor, everywhere I look, I fall. Climbing up the walls I'm climbing up the walls. What goes on behind these doors, I'll keep mine and you'll keep yours. We all have our secrets × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harleen Quinzel
HARLEY QUINN

♤ Messages :
61
♤ Date d'inscription :
13/05/2017
♤ Avatar :
Margot Robbie

♤ Âge :
30 ans
♤ Statut :
Criminelle à haute-tension. Si vous m'approchez de trop près, je vous grilles sur place, mes chéri(e)s.
♤ Localisation :
Chercher les ennuies et vous me trouverez facilement ...



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Mar 23 Mai - 18:55
Bon, après mûre réflexion et en vue de la complexité de cette fiche. Même si ça m'attriste parce que j'aimais bien ce forum et son contenue. J'ai le regret de vous dire à tout les deux autres que je ne poursuivrait pas cette fiche.

Si déjà maintenant, je n'arrive même pas à vous satisfaire, que ferais je après ? ...

Je vous souhaites malgré tout, une bonne continuation, passez une bonne journée.

Freak.

_________________

It's only You and I.
Les ténèbres à la rencontre de la lumière, la perfection et le chaos, c'est tout ce que je crains, tout ce que je veux, tout ce dont j'ai besoin.  ▬ Parfois, il est plus sage de rester dans les ténèbres que d'être aveuglé par la lumière. Je t'aime, Poussin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Sélina Kyle
CATWOMAN

♤ Messages :
118
♤ Date d'inscription :
04/10/2013
♤ Avatar :
Anne Hathaway

♤ Âge :
33 ans
♤ Statut :
Meow
♤ Localisation :
Dans l'East-End



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Mer 24 Mai - 2:25
Je suis désolée d'entendre cela, mais c'est ton choix.
Je tiens à préciser que ta fiche est très bien écrite et nous adorons ton interprétation d'Harley Quinn. stp Ce n'est pas une question de satisfaire ou non, nous souhaitons simplement t’aiguiller au maximum pour la fiche, dont toutes les informations nécessaires sont inscrites dans la chronologie et les pv, pour que tu puisses au mieux comprendre et la jouer. En respectant ceci, tu peux parfaitement rajouter les informations que tu souhaites au milieu ! Une fois ceci fait, ce n'est plus si compliqué, et les rp vont tout seul.

En tout cas, ca a été un plaisir de te lire, et si ta décision de supprimer ton compte est toujours d'actualité, nous supprimerons alors ton compte vendredi. Juste au cas où tu changerais d'avis avant. Sache que nous ne sommes pas exigeantes pour embêter, on ne fait juste que répéter les éléments déjà écrits sur notre forum.

Nous te souhaitons, si tu décides de partir malgré tout, une bonne continuation. Au plaisir de te recroiser sur la toile. :hawai:

_________________

And at least we tried to leave.
Every carpet, every floor, everywhere I look, I fall. Climbing up the walls I'm climbing up the walls. What goes on behind these doors, I'll keep mine and you'll keep yours. We all have our secrets × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harleen Quinzel
HARLEY QUINN

♤ Messages :
61
♤ Date d'inscription :
13/05/2017
♤ Avatar :
Margot Robbie

♤ Âge :
30 ans
♤ Statut :
Criminelle à haute-tension. Si vous m'approchez de trop près, je vous grilles sur place, mes chéri(e)s.
♤ Localisation :
Chercher les ennuies et vous me trouverez facilement ...



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Mer 24 Mai - 3:57
C'est juste que j'ai beau essayer de faire de mon mieux, je vois pas ce que je peux écrire davantage. J'admets que pour le coup du coma, je devrais le retirer mais le reste me semblait pas choquant et plutôt en accord avec ce que vous avez dit, du coup,... je suis un peu a court d'effort et d'énergie là, pour continuer, car je suis découragée en fait...

_________________

It's only You and I.
Les ténèbres à la rencontre de la lumière, la perfection et le chaos, c'est tout ce que je crains, tout ce que je veux, tout ce dont j'ai besoin.  ▬ Parfois, il est plus sage de rester dans les ténèbres que d'être aveuglé par la lumière. Je t'aime, Poussin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Sélina Kyle
CATWOMAN

♤ Messages :
118
♤ Date d'inscription :
04/10/2013
♤ Avatar :
Anne Hathaway

♤ Âge :
33 ans
♤ Statut :
Meow
♤ Localisation :
Dans l'East-End



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Mer 24 Mai - 4:37
Les derniers points que je t'ai énoncé ne sont pas corrects. Juste cela, le reste tu as parfaitement modifié. Je te jure que toutes les informations sont clairement et explicitement énoncées, de manière chronologique qui plus est, dans la chronologie et dans le PV. Tu ne mentionnes pas le 3e film, qui quand même est le plus important car la mort du batman, le joker qui part, etc. Sans avoir vu les films on peut rédiger en utilisant la chronologie. Je t'ai simplement demandé des explications concernant le comas, et j'ai pris la peine de t'expliquer en détails ce qu'on voulait que tu inscrives dans ta fiche, je ne peux pas faire plus explicite. Ne pas mentionner ces points ne correspond donc pas au contexte du forum, et jouer une Harley Quinn qui n'a pas le passé du PV ne correspond donc pas avec ce qu'on compte faire par la suite, tu comprends ? Genre l'histoire avec ton père et tout, ya vraiment aucun problème, tant que tu cases tout au milieu de la chronologie originale. On ne dit pas ca pour te décourager (au contraire, on aimerait bien voir ce personnage interprété par ta jolie plume) mais simplement par soucis de cohérence. Si il est écrit que le Joker et Harley sont partis au début de Bane, Harley ne peut pas avoir été plongée dans un comas indéfini par exemple. Quand a ton flashback de la salle de bain, je te demandais simplement de le placer plus précisément que dans une période de 3 ans, ce qui est beaucoup trop vague, on sait pas quand ca se passe. Idem pour ta jambe cassée, tu ne peux pas l'avoir pendant 3 ans. On te demande pas de changer ta fiche, mais juste de préciser ou déplacer des bouts, pour correspondre à la chronologie :)

_________________

And at least we tried to leave.
Every carpet, every floor, everywhere I look, I fall. Climbing up the walls I'm climbing up the walls. What goes on behind these doors, I'll keep mine and you'll keep yours. We all have our secrets × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harleen Quinzel
HARLEY QUINN

♤ Messages :
61
♤ Date d'inscription :
13/05/2017
♤ Avatar :
Margot Robbie

♤ Âge :
30 ans
♤ Statut :
Criminelle à haute-tension. Si vous m'approchez de trop près, je vous grilles sur place, mes chéri(e)s.
♤ Localisation :
Chercher les ennuies et vous me trouverez facilement ...



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Mer 24 Mai - 13:14
Je suis désolé si je fais tout de travers. Pour cette histoire de coma, je vais laisser tomber, en revanche, pour la fiche, je la modifierais demain dans le courant de la journée x en espérant que cette fois ci, tout ira comme convenu, sinon je me cache dans un coin pour ne plus en ressortir ;_; !

Edit ; Bon, après avoir passer 5h à tout vérifier, à tout relire, à espérer en croisant les doigts que cette fiche vous plaira enfin... J'espère que cette dernière tentative finira par porter ses fruits... Car là, je suis à court de ressources et actuellement, j'ai très peu dormi ... Si il y a des fautes ou autres, c'est du au fait que j'ai dormi que 2H aujourd'hui et qu'après avoir bosser sur cette fiche toute la matinée, je suis claquée ! xD... Sur ce, j'vais retourner dans ma grotte et hiberné... Car j'ignore si cette fois, mes efforts suffiront pour être valider... T^T !

_________________

It's only You and I.
Les ténèbres à la rencontre de la lumière, la perfection et le chaos, c'est tout ce que je crains, tout ce que je veux, tout ce dont j'ai besoin.  ▬ Parfois, il est plus sage de rester dans les ténèbres que d'être aveuglé par la lumière. Je t'aime, Poussin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Sélina Kyle
CATWOMAN

♤ Messages :
118
♤ Date d'inscription :
04/10/2013
♤ Avatar :
Anne Hathaway

♤ Âge :
33 ans
♤ Statut :
Meow
♤ Localisation :
Dans l'East-End



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Mer 24 Mai - 17:33

Bravo, tu es validé !



Oops, il semblerait que tu aies passé le test avec succès ! Mon pauvre petit. Au moins, nous t’aurons averti ! Te voilà donc apparemment fin prêt à affronter le chaos qu’est Gotham ! :mwaha: Sauveras-tu le monde ou le transformeras-tu en terrain de feux d’artifices ? Seules tes futures actions nous le dirons… En attendant, afin de te fondre dans les quartiers de la ville sans qu’on s’approprie ton identité, n’oublie pas d’aller recenser ton avatar ici et ton métier par ! Attends, c'est pas fini ! Comme faire des méfaits tout seul (ou sauver le monde, pour les plus fous) ce n’est pas drôle, tu peux aller te faire des copains ici mais aussi demander un toit par là ! Enfin, afin de fêter ton entrée dans la bande avec tout le monde et devenir fou à ton tour, nous te conseillons de faire un tour sur la Batbox ou bien dans le Flood & Jeux ! A bientôt sur Arkham Showdown !







_________________

And at least we tried to leave.
Every carpet, every floor, everywhere I look, I fall. Climbing up the walls I'm climbing up the walls. What goes on behind these doors, I'll keep mine and you'll keep yours. We all have our secrets × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harleen Quinzel
HARLEY QUINN

♤ Messages :
61
♤ Date d'inscription :
13/05/2017
♤ Avatar :
Margot Robbie

♤ Âge :
30 ans
♤ Statut :
Criminelle à haute-tension. Si vous m'approchez de trop près, je vous grilles sur place, mes chéri(e)s.
♤ Localisation :
Chercher les ennuies et vous me trouverez facilement ...



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Mer 24 Mai - 20:49
:brille: !

_________________

It's only You and I.
Les ténèbres à la rencontre de la lumière, la perfection et le chaos, c'est tout ce que je crains, tout ce que je veux, tout ce dont j'ai besoin.  ▬ Parfois, il est plus sage de rester dans les ténèbres que d'être aveuglé par la lumière. Je t'aime, Poussin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jack Napier
THE JOKER

♤ Messages :
350
♤ Date d'inscription :
03/10/2013
♤ Âge :
38 ans
♤ Statut :
Recherché plus mort que vif
♤ Localisation :
Dans l'ombre







MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Jeu 25 Mai - 0:09
Félicitation beauté fatale ! I love you

_________________

I look inside myself and see my heart is black. I see my red door, I must have it painted black. Maybe then I'll fade away and not have to face the facts. It's not easy facing up when your whole world is black. No more will my green sea go turn a deeper blue. I could not foresee this thing happening to you. If I look hard enough into the setting sun. My love will laugh with me before the morning comes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Harleen Quinzel
HARLEY QUINN

♤ Messages :
61
♤ Date d'inscription :
13/05/2017
♤ Avatar :
Margot Robbie

♤ Âge :
30 ans
♤ Statut :
Criminelle à haute-tension. Si vous m'approchez de trop près, je vous grilles sur place, mes chéri(e)s.
♤ Localisation :
Chercher les ennuies et vous me trouverez facilement ...



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Jeu 25 Mai - 0:11
Puddin ! Merci beaucoup !

_________________

It's only You and I.
Les ténèbres à la rencontre de la lumière, la perfection et le chaos, c'est tout ce que je crains, tout ce que je veux, tout ce dont j'ai besoin.  ▬ Parfois, il est plus sage de rester dans les ténèbres que d'être aveuglé par la lumière. Je t'aime, Poussin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité



MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   Dim 28 Mai - 1:33
Ohmygod je suis grave en retard. :hm:
Bienvenue parmi nous Harley ! :surprised: :haha: :brille:
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.   
Revenir en haut Aller en bas
 

He saw the Darkness in her beauty but she saw the beauty in his Darkness. - ft Miss Quinn.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Edrick • " Darkness will be your cloak, your shield, your mother's milk. Darkness will make you strong."
» Episode 1 - American Beauty
» | When Darkness Falls
» Star Wars KotOR : Age Of Darkness V2
» mansion of darkness

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Arkham Showdown ::  :: Casiers Judiciaires :: L'Accusé est Acquitté-